Projets

Le répartiteur pharmaceutique OCP améliore la gestion des pics d'activité logistiques

Le répartiteur pharmaceutique OCP améliore la gestion des pics d'activité logistiques
La plateforme PCS d’OCP optimise ses flux d’activité grâce à l’outil Scop Capacity Planning d’Eurodecision.

Le répartiteur pharmaceutique OCP a mis en oeuvre l'outil d'aide à la décision Scop Capacity Planning d'Eurodecision pour lisser l'activité de sa plateforme logistique, améliorant ainsi son taux de service aux officines.

PublicitéLe grossiste et répartiteur pharmaceutique OCP (groupe McKesson) assure la liaison entre les laboratoires pharmaceutiques et les pharmaciens, en centralisant les commandes pour ces derniers et en acheminant quotidiennement les médicaments dans 16 000 officines. Afin de lisser l'activité de sa plateforme logistique centrale, l'entreprise a déployé une solution d'aide à la décision d'Eurodecision.

Pour effectuer ses missions, OCP s'appuie sur 39 établissements pharmaceutiques répartis sur le territoire français, ainsi que sur une plateforme logistique de centralisation et de synchronisation des stocks (PCS), créée en 2016 en vue d'améliorer la disponibilité des médicaments en pharmacie et implantée à La Baule (45). Cette plateforme expédie chaque jour près de 1000 palettes de médicaments, représentant 35 000 références issues de 600 laboratoires, vers les 39 établissements régionaux. Les expéditions ont lieu deux fois par jour, six jours sur sept. Toutefois, PCS doit gérer de fortes variations de ses flux d'activité, liées au nombre de commandes, à une maille de planification très courte et à un marché tendu. Le nombre d'unités expédiées peut ainsi passer de 1,4 à 2 millions d'un jour sur l'autre. « Les équipes ne sont pas dimensionnées pour absorber de tels pics et le recours à l'intérim n'est pas une option pour notre secteur sensible », explique Pierre-André Lamongie, directeur supply chain d'OCP.

Un outil intégrant les contraintes d'OCP

OCP devait donc trouver un moyen de lisser son activité en limitant la variabilité de ses flux, un besoin qui n'était pas couvert par son système ERP SAP. L'entreprise a alors contacté Eurodecision, un éditeur spécialisé dans les outils d'optimisation basés sur les mathématiques décisionnelles. « Nous leur avons demandé de développer pour nous un outil d'aide à la décision, prenant en compte diverses contraintes comme les urgences, nos capacités de préparation, celles de nos établissements pharmaceutiques ou la disponibilité des transporteurs », indique Pierre-André Lamongie. Eurodecision s'est appuyé sur son module Scop Capacity Planning pour répondre au besoin. Après une phase de Proof of Concept et un premier déploiement sur six établissements pilotes, la solution a été déployée sur l'ensemble du réseau en moins de trois mois.

L'outil est directement intégré au fichier Excel qui reprend toutes les lignes de commandes du jour. Dès que le nombre de commandes dépasse les capacités de préparation de PCS, celles des établissements pharmaceutiques ou le nombre de camions disponibles, l'outil le détecte et suggère des coupes à effectuer en fonction de paramètres définies par OCP. Les opérateurs réintègrent ensuite la nouvelle liste dans le système de gestion de l'entrepôt, et la préparation peut commencer avec la prise en compte des contraintes de PCS et de celles des dépôts. « Grâce à ces suggestions de coupe, nos équipes gagnent du temps et peuvent se concentrer sur d'autres tâches », apprécie Pierre-André Lamongie. OCP voit également son taux de service auprès des établissements pharmaceutiques augmenter. Enfin, l'outil permet aussi à l'entreprise de mieux anticiper ses besoins en camions, de mieux les remplir et par conséquent de réduire son empreinte carbone, comme le souligne le directeur supply chain.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Votre entreprise utilise-t-elle une plate-forme intégrée de gestion de la sécurité, protégeant de bout en bout les identités, les données, les infrastructures, les applications et les devices ?