Projets

Innoval construit un socle ERP harmonisé en plusieurs étapes

Innoval construit un socle ERP harmonisé en plusieurs étapes
Nathalie Jeudon, responsable du pilotage projets pour les domaines support, BI, data et référentiels chez Innoval : « nous avions six sociétés à migrer avec différents périmètres fonctionnels ».

Pour bâtir un système de gestion commun, le groupe coopératif Innoval, né de la fusion de plusieurs sociétés, a d'abord migré de l'ERP IFS v9 vers IFS Cloud avant de déployer différents périmètres fonctionnels.

PublicitéBasé en Bretagne, Innoval est un groupe coopératif agricole spécialisé dans les services à l'élevage, principalement bovin (génétique, reproduction, conseil, gestion sanitaire, alimentation...) Il compte aujourd'hui 30 000 éleveurs adhérents et 1 800 salariés. Né du rapprochement de plusieurs sociétés, le groupe mène un projet en plusieurs temps pour consolider ses activités sur un unique système ERP. Nathalie Jeudon, responsable du pilotage projets pour les domaines support (ERP, SIRH), BI, data et référentiels chez Innoval, est revenue sur le déroulement de cette bascule progressive lors de la conférence IFS Connect 2023, organisée le 25 mai à Paris.

La coopérative Innoval est née de la fusion de quatre sociétés (Coopérative Evolution xy, GDS Bretagne, Copavenir et BCEL Ouest) en juillet 2021. Outre celles-ci, il compte aujourd'hui six filiales opérant dans différents métiers (génétique, reproduction équine, lutte contre les nuisibles...) Depuis 2019, Coopérative Evolution xy s'appuyait sur l'ERP IFS v9 pour ses activités, de même qu'une partie des sociétés du groupe, dont Synetics, issue de la fusion des activités de commerce international d'Innoval et de Masterrind, son homologue allemande. « La version 9 arrivait en fin de maintenance. Dans le même temps, nous avions de nombreux projets d'harmonisation du système d'information au niveau du groupe », explique Nathalie Jeudon. En effet, hormis IFS v9, plusieurs systèmes ERP coexistaient alors au sein d'Innoval, provenant d'éditeurs différents et parfois déployés dans plusieurs versions.


Le groupe coopératif Innoval réunit un ensemble de services destinés aux éleveurs, allant de la sélection génétique à la reproduction, en passant par la prévention, la gestion des troupeaux ou la nutrition.

Montée de version préalable

Lors du rapprochement, une première étape a consisté à renommer la Coopérative Evolution xy en Innoval dans IFS, puis à consolider les mouvements financiers de la société mère dans cette entité. Afin de bâtir un socle ERP commun, les sociétés du groupe se sont ensuite accordées sur une feuille de route. Pour démarrer, Innoval a décidé de réaliser une migration technique, en basculant les sociétés utilisant IFS v9 vers IFS Cloud 21R2, déployé on-premise. « Nous avions six sociétés à migrer avec différents périmètres fonctionnels, dont la comptabilité, le contrôle de gestion et les achats non stockés, ainsi que la supply chain pour l'une des sociétés », précise la responsable. La montée de version a démarré en novembre 2021 et s'est achevée en novembre 2022. Une étape qui s'est très bien déroulée selon Nathalie Jeudon. « Nous avons rencontré quelques problématiques autour des droits au début, ainsi que quelques adaptations des modèles de données, notamment pour connecter le système décisionnel à l'ERP, mais en un mois c'était résolu », témoigne-t-elle.

PublicitéEnsuite, les différentes sociétés ont basculé sur IFS, en démarrant par le périmètre finance. L'une des complexités du projet résidait dans l'absence de processus métiers formalisés. « Nous avons consacré beaucoup de temps pour documenter et harmoniser les processus, d'où notre choix de n'intégrer que le périmètre financier au départ », indique Nathalie Jeudon. Un autre enjeu, classique lors du déploiement de solutions couvrant un périmètre fonctionnel important, concernait la disponibilité des interlocuteurs côté métiers, qui doivent réussir à concilier leurs activités habituelles avec les projets. « Il est nécessaire qu'ils prennent le temps de monter sur les projets, car leur implication est clef pour l'harmonisation », souligne la responsable.

L'accompagnement, une clef de succès

Grâce à l'engagement des différentes parties prenantes au sein du groupe, l'appui de l'intégrateur Arcwide et celui d'un responsable du succès client du côté de l'éditeur, Innoval a réussi à déployer le périmètre financier prévu, ainsi qu'un référentiel unique de clients et fournisseurs pour les quatre entités principales. « Migrer vers un nouveau socle technologique, avec ce que cela implique en termes de changements sur les infrastructures, nécessite un solide accompagnement », note Nathalie Jeudon. Mais aujourd'hui, les premiers bénéfices sont là, avec « un ERP très interfacé » selon la responsable. « Depuis, nous avons également mis en oeuvre le volet immobilisations sur les quatre sociétés, ainsi qu'un référentiel unique d'articles au niveau de la société mère en mai 2023 », ajoute-t-elle.

À l'heure actuelle, Innoval possède 250 licences sur la solution, dont une part importante est destinée aux managers qui valident les demandes d'achats, soit environ 80 utilisateurs. Globalement les utilisateurs ont rapidement adhéré, appréciant l'ergonomie d'IFS Cloud. Cependant, sur la version précédente, d'importants efforts de personnalisation avaient été réalisés, profitant des capacités de paramétrage fournies par l'éditeur suédois. « Avec la migration, ce travail de paramétrage doit être refait », souligne Nathalie Jeudon.

Intégration de nouveaux services

Le groupe poursuit désormais le déploiement du nouveau modèle, avec des projets planifiés jusqu'à début 2025. « Nous sommes également en cours de déploiement de la version 22R2 », précise la responsable. « La priorité se porte sur le groupe Innoval. Nous allons mettre en place la gestion des stocks, la facturation et la gestion des offres commerciales. La feuille de route a été échelonnée en fonction des priorités, en tenant compte à la fois de la stratégie du groupe et des contraintes de décommissionnement des anciens applicatifs », indique Nathalie Jeudon.

Le groupe a également prévu de faire évoluer son catalogue de services. « Nous voulons en profiter pour implémenter directement les nouveaux services dans l'ERP. Cela représente un challenge côté métier, car ces offres, précédemment faites maison, vont devoir s'inscrire dans le standard d'IFS. Cela implique donc également une refonte du modèle économique », indique la responsable. Pour accompagner ce changement stratégique, le groupe souhaite faire monter en compétence ses équipes en interne, afin de bâtir un centre d'excellence sur la solution.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Disposez-vous d’un cadre de sécurité unifié pour tous vos environnements IT, qu’ils soient dans le cloud ou sur site ?