Projets

Camif refait son site e-commerce autour d'un CMS headless

Camif refait son site e-commerce autour d'un CMS headless
Emery Jacquillat, président de Camif : « Smile est un partenaire de talent dans la mise en œuvre et le déploiement de nos projets digitaux et de e-commerce depuis plus de 10 ans. »

Le e-commerçant spécialisé dans l'ameublement Camif a confié à l'intégrateur Smile la refonte de son site Web, autour de la plateforme CMS open source et headless Sylius.

PublicitéDistributeur en ligne spécialisé dans l'ameublement local et durable, Camif a fait appel à l'intégrateur Smile, spécialisé dans les solutions open source, afin de rebâtir son site e-commerce sur une plateforme plus évolutive. Le futur site, prévu pour septembre 2021, est basé sur le CMS headless Sylius.

Le projet avait pour objectif de remplacer un site lancé en 2011 et basé sur la plateforme e-commerce Magento 1, dont la fin de vie était annoncée pour 2020. Camif a alors souhaité rebâtir son site sur un CMS mieux adapté à ses usages et besoins actuels. « Camif poursuit sa transformation, utilisant l'innovation et le digital au service de la consommation responsable et de la production locale, conformément à sa qualité de société à mission, pour avoir toujours plus d'impact social et environnemental », a indiqué Emery Jacquillat, président de Camif. Dans ce but, l'entreprise a lancé une consultation auprès de différents acteurs du marché, d'abord pour réaliser un cadrage du projet et émettre des recommandations techniques, fonctionnelles, métiers et business. Parmi les acteurs consultés figurait l'intégrateur Smile, partenaire de Camif sur le premier site. La proposition de l'ESN a de nouveau été retenue et le développement du site lui a été confié.

Autonomie des équipes Camif

La conception du futur site a débuté en janvier 2021. Une équipe de quinze experts, comportant des développeurs, des architectes, des chefs de projets et UX designers, travaille sur le projet en mode Agile et DevOps, au côté des équipes de la Camif. Pour permette à ces dernières d'être totalement autonomes sur l'évolution de la plateforme, le choix s'est porté sur un CMS headless, en l'occurrence la solution open source Sylius, elle-même basée sur le framework Symfony. L'architecture technique headless passe par une API pour publier le contenu, sans système de front-office associé. Cela laisse ainsi la possibilité aux équipes techniques d'utiliser les technologies de leur choix pour présenter le contenu sur différents supports. La plateforme pourra ainsi s'adapter aux attentes spécifiques de la Camif, en termes de fonctionnalités, de référencement et de haute performance, notamment lors des pics de trafic.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Utilisez-vous le cloud public (IaaS ou PaaS) pour héberger des applications métiers en production ?