Projets

ADP automatise des traitements SAP multi-clients

ADP automatise des traitements SAP multi-clients
Charles Caubet-Izard, Domain Area Owner du domaine Support Tools, a choisi l'ordonnanceur de Automic pour automatiser des processus liés à la paye.

Le prestataire d'externalisation de la paye et d'autres process RH ADP a choisi d'utiliser l'ordonnanceur de Automic pour automatiser des traitements SAP multi-clients.

PublicitéPrestataire spécialisé dans l'externalisation de processus RH, notamment la paye, ADP possède plusieurs départements spécialisés dans certains créneaux. C'est notamment le cas d'une business unit dédiée aux grands comptes multinationaux qui réalise ses prestations en utilisant les solutions SAP. Mais, avec les outils natifs, de nombreuses tâches devaient être réalisées manuellement. Le prestataire a donc choisi un ordonnanceur pour automatiser au mieux un certain nombre de processus.
« Lorsque nous utilisions l'outil natif de transactions dans SAP, SM36, nous devions entrer dans chaque compte de chacun des 170 grands clients de notre unité pour lancer à chaque fois les process désirés » se souvient Charles Caubet-Izard, Domain Area Owner du domaine Support Tools chez ADP. De plus, ajoute-t-il : « nous rencontrions des limitations, notamment avec le calendrier. »

Un ordonnanceur pour automatiser les procédures

En tout, 100 000 procédures devaient être lancées manuellement chaque jour, souvent plus ou moins en même temps, par la cinquantaine d'utilisateurs suivant les instructions des nombreux Payroll Managers (chargés de comptes). Or le nombre de clients s'accroissant, notamment à cause de leur fidélité, la saturation menaçait le service, tant du point de vue des ressources humaines que des ressources techniques.
ADP a donc choisi de se doter de l'ordonnanceur Workload Automation d'Automic. Cet ordonnanceur peut automatiser les procédures sur de multiples comptes à partir d'une console centrale, l'utilisateur n'ayant plus à se connecter à chacun des comptes. De plus, il peut gérer une file d'attente des procédures afin d'éviter les saturations techniques sans pour autant entraîner l'achat de nouveaux serveurs.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Disposez-vous d’une solution centralisée pour gérer les événements de sécurité (type SIEM – security information & event management) ?