Stratégie

RGPD : les consommateurs toujours pas convaincus de contrôler leurs données

RGPD : les consommateurs toujours pas convaincus de contrôler leurs données
En application dans toute l’Europe et pour tous les citoyens européens depuis plus d’un an, le RGPD ne semble pas avoir atteint ses objectifs en matière de contrôle des données personnelles.

Le contrôle de leurs données personnelles par les individus concernés est le but du RGPD, pas encore atteint selon une étude de Suse.

PublicitéSi une majorité de Français (60%) et de Britanniques (62%) s'inquiètent de l'usage fait de leurs données par les entreprises (mais seulement 42 % des Allemands), le lieu de stockage des données est par contre sans importance pour 60 % des Français. Selon une étude réalisée en ligne par Suse, les consommateurs considèrent en effet que la question du stockage est purement technique. Par contre, le contrôle des usages reste bien une préoccupation, développée par la prise de conscience liée au RGPD.

Ce règlement européen vise à ce que chacun maîtrise les données qui le concernent. Cet objectif ne semble pas atteint, du moins selon l'avis même des consommateurs : 80 % des consommateurs français jugent ne pas disposer de véritable contrôle (contre 84 % des Allemands et 69 % des Britanniques). De ce fait, seulement 25 % des répondants en France, 33 % au Royaume-Uni et 17 % en Allemagne jugent que le RGPD a permis d'amener les entreprises à respecter la vie privée des consommateurs.

Ce manque de confiance est sans doute à l'origine du fait que la moitié des répondants ont hésité avant de confier des données à un site, vérifiant les informations de sécurité disponibles. 6 % des répondants déclarent sauvegarder leurs données dans le cloud contre 36 % sur un disque dur externe.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Vos collaborateurs peuvent-ils partager des fichiers et des données de façon sécurisée ?