Stratégie

Le développement durable en attente de données de pilotage

Le développement durable en attente de données de pilotage
Le développement durable est aujourd’hui un sujet majeur pour les dirigeants d’entreprises.

Selon une étude de l'IBM Institute for Business Value, le développement durable est un sujet majeur pour les dirigeants d'entreprises mais ceux-ci se plaignent de manquer de données.

PublicitéLe développement durable est décidément le sujet du moment pour les cadres dirigeants d'entreprises, juste dépassé par les cyber-risques et la conformité réglementaire. C'est ce que souligne une étude réalisée par l'IBM Institute for Business Value. 47 % des répondants de l'enquête déclarent ainsi qu'il s'agit d'un défi majeur pour les prochaines années, soit une croissance de 68 % par rapport à l'année passée (28 % des répondants en 2021) même si seulement 35 % déclarent mettre en oeuvre une stratégie de développement durable dans l'intégralité de leur organisation. Logiquement, 73 % doivent assumer la responsabilité de l'impact environnemental de l'activité de leur entreprise. Mais les données manquent pour piloter la politique environnementale des entreprises pour 44 % des répondants. Comme freins, 39 % citent les contraintes réglementaires et 30 % les difficultés technologiques.

Avec 47 % de citation dans les grands défis, le développement durable se situe en troisième position derrière la conformité réglementaire (52 % des répondants) et les cyber-risques (52 %) mais devant les questions d'infrastructure technologique (41 %) et les évolutions du marché (39 %). Les dirigeants déclarent subir des pressions multiples pour les inciter à adopter une démarche de développement durable : le conseil d'administration (77 %), les investisseurs (56 %), les régulateurs (54 %), les partenaires de l'écosystème (52 %) et le gouvernement (46 %). Au-delà des bonnes intentions, adopter une telle stratégie vise aussi à servir les intérêts financiers des entreprises : 56 % des répondants affirment ainsi que les investissements en matière de développement durable accéléreront la croissance de leur entreprise même si la même proportion estime manquer de données sur la rentabilité des initiatives.

S'il y a des bonnes volontés, il est donc clair que l'IT doit apporter une contribution nette. Qu'il s'agisse de remonter des données ou de permettre un pilotage effectif des initiatives, le SI est ainsi un outil essentiel à la stratégie de développement durable.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Benchmarkez-vous vos dépenses IT ?