Bibliographies

L'e-réputation en pratique

L'e-réputation en pratique

Comment gérer au mieux sa e-réputation pour doper sa carrière ? Un ouvrage pratique vient de paraître chez Dunod.

Même si l'usage premier des réseaux sociaux est le divertissement (76% des répondants dans l'étude Quatre Vents de 2011), suivi de la reprise de contacts amicaux distendus (75%), la réputation en ligne a une importance considérable sur la carrière. On y songe parfois quand une photographie de beuverie laissée sur un profil Facebook coûte un poste à un imprudent. Mais on ne songe pas assez aux effets dynamiques sur sa carrière qu'une bonne gestion de sa e-réputation peut avoir. Encore faut-il savoir comment s'y prendre.

Les éditions Dunod viennent, pour répondre à cette problématique, de publier Bien gérer sa réputation sur Internet. Ecrit par trois spécialistes du marketing en ligne issus de Telecom Ecole de Management et préfacé par un professeur de cette même école, Christine Balagué, cet ouvrage fait un tour assez complet de la question.

Après quelques rappels fondamentaux s'appuyant sur diverses enquêtes (comme l'étude Quatre Vents citée ci-dessus), l'ouvrage entreprend de convaincre les rétifs avec un chapitre consacré au recrutement à l'heure des médias sociaux. Au fil d'études et de témoignages, les auteurs mettent en avant l'importance de la e-réputation dans le recrutement, tant du point de vue du recruteur que du candidat. Peu adapté à un recrutement de masse, le « recrutement 2.0 » est plutôt destiné à une sorte de « recrutement par approche directe » peu coûteux. Il y a cependant de véritables différences d'approches selon l'âge du recruteur et la taille de l'entreprise.

Les chapitres suivants détaillent une approche pragmatique pour gérer sa e-réputation et sa politique de marque personnelle (personal branding). Les auteurs n'oublient pas d'aborder la question du droit à l'oubli et de la réaction à des informations déplaisantes qui peuvent ternir une e-réputation, y compris sur le strict plan réglementaire.

L'ouvrage est construit de manière très structurée. N'y cherchez pas Victor Hugo mais plutôt une suite de fiches pratiques, de nombreuses listes d'actions ou d'idées à retenir. Des encadrés rapportent des anecdotes (les mésaventures de l'avocat Mark S. Zuckerberg, le tweet qui a coûté un poste chez Cisco à Connor Riley, la campagne de Barack Obama...) qui illustrent bien le propos. Enfin, quelques dessins humoristiques en disent plus que de longs discours.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    UTILISATION DES COOKIES

    En poursuivant votre navigation sur ce site,
    vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.

    Pour en savoir plus, consultez notre politique relative à la vie privée.

    La question du moment
    Avez-vous mis en place un accord pour le télétravail ?