Stratégie

Les consommateurs français s'inquiètent pour la cybersécurité

Les consommateurs français s'inquiètent pour la cybersécurité
Les jeunes générations sont en réalité moins vigilantes que leurs aînés en matière de cybersécurité.

Selon une étude menée pour Oracle par Odoxa, la grande majorité des Français ressentent de l'inquiétude pour leurs données personnelles.

PublicitéLa cybersécurité est certes un sujet d'entreprise pour la garantir mais les consommateurs sont également des acteurs et des témoins de cette cybersécurité. Leur perception du sérieux de la cybersécurité a un lien direct avec la confiance accordée à telle ou telle entreprise ou même envers l'Etat. C'est ce que souligne une récente étude menée par l'Institut Odoxa sur la commande d'Oracle. Ainsi, 76% des Français craignent pour la protection de leurs données personnelles. De plus, sans doute en lien avec la guerre en Ukraine, 77% des sondés déclarent que le risque de cyberattaque à l'échelle nationale est élevé, et seuls 44% estiment que la France est prête à y faire face.

Le premier risque identifié par les consommateurs français est le détournement d'informations bancaires ou de paiement (86 % des répondants le craignent), devant l'usurpation d'identité (81%). Pour protéger leurs données, 81% déclarent utiliser un mot de passe complexe. Mais ce chiffre varie beaucoup selon l'âge des répondants : 68% des 18-24 ans utilisent un mot de passe complexe et 59% le réutilisent plusieurs fois. Les plus de 65 ans ne sont que 26 % à utiliser plusieurs fois le même mot de passe. Pour acheter et payer en ligne, 87 % recourent à la double-authentification, 83 % ne commandent que sur des sites qu'ils connaissent. Cependant, 60% des répondants ne vérifient pas l'utilisation du protocole https.

Côté confiance accordée aux entreprises pour préserver leurs données, la palme revient aux banques : 77 % des consommateurs leur font confiance. Les sites d'e-commerce sont loin derrière avec un taux de confiance de 49 %, les grands acteurs du numérique comme Google ou Microsoft (« GAFAM ») encore après avec 40 %. Les réseaux sociaux ne reçoivent la confiance que de 21 % des consommateurs.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Publicité

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    La question du moment
    Pouvez-vous visualiser les dépenses par métier / business unit ?