Technologies

Le système d'information hybride devient la règle générale

Le système d'information hybride devient la règle générale
Les environnements cloudifiés sont actuellement hybrides dans les deux tiers des cas et près de neuf sur dix le seront dans deux ans.

Selon une étude du cabinet Markess, les systèmes d'information deviennent hybrides et comprennent de plus en plus de clouds interconnectés.

Le phénomène en lui-même n'est pas une surprise mais son ampleur peut, elle, étonner. Selon une récente étude du cabinet Markess, les deux tiers des systèmes comprenant du cloud sont interconnectés soit avec d'autres clouds, soit avec des environnements on premise. En 2017, dans deux ans, c'est près de neuf systèmes au moins partiellement cloudifiés sur dix qui seront dans ce cas.

Ces chiffres sont d'autant plus impressionnants que le cloud devient une composante essentielle des systèmes d'information. En moyenne, près d'un tiers des SI est actuellement hébergé dans un cloud externalisé sous l'un ou l'autre des modèles disponibles (BPaaS, SaaS, PaaS ou IaaS).

Au croisement de ces deux premières tendances, une troisième s'en déduit aisément : le rôle essentiel des API et du PaaS. Comme l'hybridation suppose l'intégration, le recours aux API ou aux services web est une pratique courante dans quatre cas sur cinq. Le PaaS, de la même façon, permet de disposer d'un environnement en mode cloud très personnalisable et donc apte à faciliter l'intégration.

Le 22 mars 2016, CIO organise un atelier participatif Cloud en pratique : une mise en oeuvre pertinente dans l'ouest parisien, réservé aux DSI d'entreprises utilisatrices.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    UTILISATION DES COOKIES

    En poursuivant votre navigation sur ce site,
    vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.

    Pour en savoir plus, consultez notre politique relative à la vie privée.

    La question du moment
    Vos collaborateurs peuvent-ils à tout moment décider de travailler où ils se trouvent ?