Stratégie

Hexatrust veut lever les freins à l'achat de produits français de cybersécurité

Hexatrust veut lever les freins à l'achat de produits français de cybersécurité
Lors de l'Université d'été Hexatrust, (de gauche à droite) : Jean-Noël de Galzain, Président d'Hexatrust, Thierry Delville, Ministère de l'Intérieur, Guillaume Poupard, directeur général de l'ANSSI.

Les PME françaises en cybersécurité rivalisent d'innovations, mais manquent de débouchés souligne Hexatrust.

L'université d'été d'Hexatrust, qui a réuni près de 200 participants, se tenait ce mardi 5 novembre sous une double pression. D'un côté, le gouvernement prépare une revue stratégique de sa cybersécurité, avec un bilan et des mesures à prendre. Un appui pour Hexatrust qui regroupe 29 PME françaises de la cybersécurité et veut,...

Il vous reste 94% de l'article à lire
Vous devez posséder un compte pour poursuivre la lecture

Créez votre compte Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous !

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    UTILISATION DES COOKIES

    En poursuivant votre navigation sur ce site,
    vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.

    Pour en savoir plus, consultez notre politique relative à la vie privée.

    La question du moment
    Les coûts de services IT de la DSI sont-ils benchmarkés avec des services externes ?