La parole aux métiers

Dossier : comment les risk managers font évoluer leurs outils informatiques

Dossier : comment les risk managers font évoluer leurs outils informatiques
Le responsable des risques évolue vers le SaaS et l'interconnexion
Retrouvez cet article dans le CIO FOCUS n°111 !
Priorités 2016 : les données et la gestion des risques

Priorités 2016 : les données et la gestion des risques

La révolution numérique est avant tout une révolution centrée sur les données. Nouveaux modèles économiques, nouveaux services, nouvelles organisations... Les données seules sont les ressorts de toutes ces transformations. Les données doivent donc être protégées. Mais elles servent aussi à protéger...

Découvrir

En quelques années, les responsables des risques en entreprises ont fortement déployé leurs responsabilités et leurs outils informatiques. Quatre d'entre eux (Global Aerospace, Faurecia, Sanofi et Virbac) témoignent sur leurs choix informatiques, le contexte où se déploie leur fonction, et les nouvelles évolutions en cours. Le SaaS prend une place de poids.

A l'origine, il y avait Excel et uniquement ce tableur. L'origine, c'était il y a quatre ou cinq ans, quand les responsables des risques en entreprise, les risk manager,s ont commencé à consolider leur poste, souvent au niveau groupe. Etranger au monde informatique, ils ont commencé par le tableur, comme tous leurs...

Il vous reste 98% de l'article à lire
Vous devez posséder un compte pour poursuivre la lecture

Créez votre compte Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous !

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    UTILISATION DES COOKIES

    En poursuivant votre navigation sur ce site,
    vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.

    Pour en savoir plus, consultez notre politique relative à la vie privée.

    La question du moment
    Disposez-vous d’outils de contrôle de la qualité des données ?