Proposé par Google Cloud & Intel

L'évolution de l'informatique, et pourquoi son avenir réside dans le multicloud

Le potentiel des données est encore limité, mais de nouveaux outils ouvrent la voie à des pratiques analytiques inédites.

L'évolution de l'informatique, et pourquoi son avenir réside dans le multicloud

Les clients adoptent des stratégies multicloud afin d'améliorer leur agilité, de minimiser leur dépendance vis-à-vis d'un fournisseur, de profiter des meilleures solutions technologiques, d'optimiser leur rentabilité et d'augmenter leur flexibilité grâce aux choix offerts par le multicloud.

Les informations sont des ressources technologiques cruciales pour toutes les entreprises. Qu'il s'agisse de données sur les clients et les produits, de connaissances de la chaîne d'approvisionnement ou de tiers, ou encore de renseignements financiers, ces informations sont le plus exploitables lorsque toutes les équipes et tous les collaborateurs pertinents y ont accès. Aujourd'hui, alors que les insights n'ont jamais été aussi importants pour les entreprises, les institutions et les individus, il est capital de disposer d'informations de qualité.

Trop souvent, cependant, des pratiques obsolètes et des outils difficiles à utiliser empêchent les sociétés d'exploiter pleinement leurs données.

La situation est en train d'évoluer grâce à des influences profondes qui assurent depuis des décennies l'utilité grandissante des technologies. La puissance et l'efficacité croissantes de l'informatique jouent un rôle déterminant dans cette transformation grâce à des facteurs comme la loi de Moore, l'Open Source et le cloud computing. Les pressions exercées par un marché sain aident à convertir des technologies coûteuses et faites sur mesure en produits de masse faciles à utiliser, via un processus qui, grâce à l'ingénierie, transforme les découvertes scientifiques et technologiques en outils et services pour les entreprises et les consommateurs. Idéalement, ces outils et services passent ensuite à l'arrière-plan, comme l'ont fait l'ampoule électrique et l'eau potable dans de nombreux pays (même s'il reste beaucoup à faire pour que ces équipements soient chose courante partout dans le monde). 

Il en est de même pour le cloud computing, qui promet des coûts de stockage et de calcul plus bas, des entrées de données issues d'un plus grand nombre de sources et des capacités permettant d'effectuer des analyses plus précises. C'est l'une des raisons principales pour laquelle nous avons assisté à une explosion des données ces dix dernières années. C'est également grâce au cloud que les entreprises de VTC, les réseaux sociaux, les produits connectés à Internet et les bases de données publiques pour la recherche médicale ont pu voir le jour.

Et pourtant, le potentiel des données reste limité. Les données sont cloisonnées dans des infrastructures sur site ou dans les systèmes propriétaires des fournisseurs de services cloud tiers. Celles qui peuvent être collectées sont souvent incomplètes, leur mise à jour est lente et leur analyse laborieuse. Elles ne permettent pas d'atteindre l'intersection idéale entre des coûts moins élevés, un accès facilité et une plus grande exploitabilité.

Pourquoi et comment adopter le multicloud

Il est important de noter que le terme "multicloud" peut être interprété différemment par différents utilisateurs et clients. Pour certains d'entre eux, le multicloud consiste à utiliser plusieurs technologies de cloud public en même temps, tandis que pour d'autres, il s'agit d'avoir recours à un cloud public parallèlement à des systèmes traditionnels hors cloud. D'autres encore préfèrent utiliser plusieurs clouds publics simultanément pour différentes charges de travail. Toutes ces interprétations du multicloud sont correctes et viables (et nous pourrions certainement continuer d'étudier ces définitions).

Les clients adoptent des stratégies multicloud afin d'améliorer leur agilité, de minimiser leur dépendance vis-à-vis d'un fournisseur, de profiter des meilleures solutions technologiques, d'optimiser leur rentabilité et d'augmenter leur flexibilité grâce aux choix offerts par le multicloud.

93 % des entreprises ont mis en place une stratégie multicloud.
Rapport "State of the Cloud" (État du cloud) publié en 2020 par Flexera

Google Cloud est à la pointe de cette innovation avec Anthos, une plate-forme d'applications moderne pour les environnements hybrides et multicloud. Lancé l'année dernière, le service Anthos vise à offrir une solution au problème de la dispersion des données en permettant aux clients d'exécuter leur important portefeuille de logiciels (dont des applications, des données et des infrastructures) sur site, sur un cloud unique ou encore sur plusieurs clouds, le tout de manière unifiée.

Pour simplifier et aider les entreprises à migrer vers une solution hybride ou multi-cloud, Google Cloud et Intel ont introduit Intel® Select Solutions, l’architecture de référence Anthos. Intel® Select Solutions pour Anthos de Google Cloud aide à simplifier la migration à une solution multi-cloud en offrant une solution pré-testée

93 % des entreprises appliquent aujourd'hui des stratégies multicloud, et Anthos peut leur permettre de collecter et d'utiliser efficacement leurs données issues de l'ensemble de leurs sources. Cette solution est particulièrement utile pour les clients travaillant dans des domaines tels que la finance, où les données sont rigoureusement gérées, et constituent la source principale de valeur et de croissance des entreprises. Et, comme Anthos est basé sur des normes ouvertes, les clients sont libres de choisir comment organiser leur migration vers le cloud.

Les données de demain

Mais nous ne nous arrêtons pas là. Nous avons récemment fait une annonce qui illustre et présente les solutions actuellement en jeu. En effet, nous étendons nos services d'analyses à vos données hébergées dans d'autres clouds publics avec BigQuery Omni. BigQuery Omni est une solution d'analyse flexible et multicloud fournie par Anthos, qui vous permet d'analyser des données issues de vos ensembles de données dans Google Cloud, Amazon Web Services (AWS) et Azure (bientôt disponible) depuis une interface centralisée.

Avec BigQuery, l'entrepôt de données d'entreprise de Google Cloud, les analystes de données disposant de connaissances de base sur SQL peuvent analyser des données à l'échelle du pétaoctet. BigQuery permet aux entreprises de prévoir facilement leurs résultats commerciaux grâce à des fonctionnalités de machine learning intégrées, et grâce à BigQuery Omni, ces capacités sont désormais disponibles pour d'autres services cloud.

L'utilisation des informations s'en trouve améliorée, et elle continuera d'être optimisée à mesure que l'informatique multicloud, autrefois une solution efficace pour accéder aux données, se transforme en une plate-forme permettant de mieux les exploiter.

Afin de continuer à vous aider à tirer profit de vos données à moindre coût, Google Cloud a récemment annoncé le lancement de Data QnA, qui permet aux utilisateurs professionnels d'analyser via des questions en langage naturel des pétaoctets de données stockées dans BigQuery et dans des sources de données fédérées. Cette solution est conçue pour s'intégrer au workflow des utilisateurs, et leur éviter d'avoir à changer de contexte et d'effectuer des requêtes ponctuelles auprès des équipes d'informatique décisionnelle, qui sont souvent surchargées. Par exemple, un responsable commercial peut poser une question à un chatbot pour obtenir des informations telles que les tendances des revenus par produit, par région et par mois. Les entreprises peuvent ainsi économiser des semaines de travail, impulser la création d'insights et permettre à leurs analystes de veille stratégique de se concentrer sur des tâches à plus forte valeur.

L'utilisation des informations s'en trouve améliorée, et elle continuera d'être optimisée à mesure que l'informatique multicloud, autrefois une solution efficace pour accéder aux données, se transforme en une plate-forme permettant de mieux les exploiter. Toutes ces fonctionnalités multicloud visent à offrir aux clients davantage de choix et de flexibilité pour exécuter leurs applications de la manière la plus efficace possible.

Ces innovations sont le reflet de nombreuses valeurs particulièrement importantes pour Google, car elles permettent d'organiser les informations afin d'en tirer une utilité optimale, d'exploiter la vitesse d'innovation et la liberté offertes par les logiciels Open Source, ainsi que de donner aux clients un niveau maximal d'accès et de pouvoir décisionnel sur leur ressource technologique la plus précieuse : leurs données. Notre annonce concernant BigQuery Omni sur Anthos fait suite à notre initiative précédente permettant de gérer des API multicloud à l'aide d'Apigee sur Anthos. De plus en plus de partenaires et de clients commencent à utiliser différents types de services multicloud, et nous prévoyons d'optimiser Anthos, notre plate-forme ouverte et multicloud pour les développeurs, grâce à des améliorations et de nouvelles fonctionnalités.

Nous savons que le COVID-19 a bouleversé le monde et qu'il risque de continuer à transformer la société. Tout comme nos clients, nous sommes impatients de pouvoir prendre la mesure de la manière dont le paysage social, notre conception de la santé publique, le travail et les marchés ont évolué. Pour y voir plus clair, il sera indispensable de mieux exploiter des données issues d'un plus grand nombre de sources. Face à tant de changements, il est gratifiant de pouvoir proposer des technologies révolutionnaires destinées à favoriser la pérennité des entreprises. 

Partager cet article

Abonnez-vous à la newsletter CIO

Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

La question du moment
Partagez-vous certaines de vos données avec des partenaires sur des plates-formes dédiées ?