Proposé par QAD

[Tribune d'expert] Industrie Automobile : l'apport d'un ERP spécialisé dans le respect de la norme MMOG/LE

Interview d'Etienne Ouvry, Global pre-sales business consultant chez QAD qui revient sur l'intérêt pour les équipementiers automobiles d'être conformes avec la norme MMOG/LE et sur l'importance du choix de l'outil ERP dans cette mise en conformité.

[Tribune d'expert] Industrie Automobile : l'apport d'un ERP spécialisé dans le respect de la norme MMOG/LE

M.Ouvry, quelle est votre mission auprès des industriels de l’automobile ?

Aujourd’hui, QAD travaille essentiellement avec les équipementiers automobiles de rang 1 et 2, dont le rôle est de fournir les pièces nécessaires pour les chaînes d’assemblage des constructeurs. L’industrie automobile est en constante évolution : ces fabricants OEM font aujourd’hui face à une augmentation considérable des volumes de production et à des organisations de plus en plus complexes, ce qui entraîne des bouleversements importants sur le marché.
En tant que Global pre-sales business consultant QAD, ma mission est de les accompagner dans leur développement en se conformant aux normes de l’industrie automobile tout en maintenant la précision et la qualité nécessaires dans ce secteur.

A quelles difficultés sont confrontés les industriels de ce secteur ?

L’industrie automobile est très complexe. Elle est notamment très centralisée autour d’un petit nombre de fabricants que l’on connaît tous : Peugeot-Citroën, Renault, Fiat, Volkswagen… Les volumes de production sont énormes, on compte environ 1000 voitures fabriquées par jour pour une seule usine.
Pour complexifier le tout, le coût de construction est très élevé et le nombre de combinaisons possibles pour un véhicule devient exponentiel. Afin d’assurer une précision dans la production et une qualité maximale, les acteurs du marché ont défini des normes de conformité, intégrant des processus spécifiques à l’automobile et des bonnes pratiques industrielles. La norme MMOG/LE en fait partie.

En quoi consiste cette norme MMOG/LE ?

La norme MMOG/LE (Materials Management Operations Guideline/Logistics Evaluation) est une norme logistique définie par les organismes AIAG et ODETTE (représentée par GALIA en France). Elle est constituée d’un cahier des charges, avec une centaine de règles à respecter pour les équipementiers dans leur production de pièces. Le respect de cette norme permet d’assurer aux fabricants que leurs pièces seront livrées à temps et dans les bonnes conditions. Elle induit à la fois un respect des bonnes pratiques, une démarche d’amélioration continue et une réponse aux exigences du client pour augmenter sa satisfaction. Son ensemble de critères standardisés permet d’améliorer l’efficacité et la robustesse de la Supply Chain et de réduire les coûts liés aux erreurs. Tous les deux ans, elle est mise à jour pour s’adapter aux évolutions du secteur, comme l’apparition des voitures électriques et hybrides.

Quel est l’intérêt pour les équipementiers d’être conformes à la réglementation MMOG/LE ?

Être conforme MMOG/LE, c’est assurer aux constructeurs que tout est mis en oeuvre pour répondre à leurs exigences. C’est en quelque sorte une assurance de déploiement rapide, conforme et qualitatif. De plus, cette norme est internationale : en étant conforme, les équipementiers démontrent leur capacité à produire et livrer dans tous les pays du monde. Au quotidien, chaque usine est inspectée par les constructeurs pour assurer la conformité MMOG/LE. Une usine non certifiée aujourd’hui, c’est une usine qui ne sera sûrement pas sollicitée demain.

Concrètement, pouvez-vous nous donner un cas d’application de cette norme ?

Prenons l’exemple typique. Un équipementier reçoit une commande du constructeur via l’EDI (Échange de Données Informatiques). Lorsque la production commence, la norme MMOG/LE définit des actions à respecter. Par exemple lors d’une production, des pièces peuvent ne pas être conformes. La norme MMOG/LE impose un certain nombre de consignes pour traiter ces pièces afin de s’assurer qu’elles ne se retrouvent pas dans la commande livrée. Elle garantit donc une livraison de pièces conformes à la commande passée.

Quelles sont les attentes des équipementiers automobiles aujourd’hui, lorsqu’ils font appel à vous ?

En tant que fournisseurs d’offres logicielles pour l’industrie automobile, nos solutions sont construites en se basant sur les différentes normes imposées à l’industrie automobile, dont la norme MMOG/LE. Lorsque les équipementiers font appel à QAD, leur projet de changement ou d’installation d’un ERP est concentré autour de deux sujets prioritaires.
Le premier : la rapidité de déploiement. Aujourd’hui, lorsque les industriels implantent un nouveau site, une nouvelle usine, celui-ci doit être opérationnel en 3 mois. Ils ont donc un besoin urgent d’être conforme MMOG/LE afin d’être efficaces et performants dès le départ.
Le second : la portée globale. Ces nouveaux sites pouvant être implantés à travers le monde, leur ERP doit comporter une visée internationale. Les solutions doivent donc être déployés dans la langue du pays, mais aussi assurer un respect des bonnes pratiques locales à tous les niveaux : administration, facturation, livraison...

Quelle valeur ajoutée apporte QAD ERP pour les projets des équipementiers ?

Depuis 40 ans, QAD accompagne les industriels du secteur automobile. Nous avons donc fait évoluer nos outils, dont QAD ERP, pour les adapter aux spécificités de ce marché au fur et à mesure de ses évolutions.
Pour en revenir à la norme MMOG/LE, la Directrice en charge du vertical Automobile QAD - Terry Onica - est membre des organismes ODETTE et AIAG (qui représentent les intérêts de l’industrie automobile en Europe et en Amérique du Nord). Nous participons à l’évolution des normes et adaptons constamment nos solutions pour que nos clients n’aient pas à y penser. Les exigences de la MMOG/LE sont très contraignantes. Nos outils sont basés sur les bonnes pratiques qui en découlent afin d’assurer à nos clients un taux de risque minimal et une rentabilité maximale. Pour chaque pays où nos clients sont implantés, nous avons des experts locaux qui les accompagnent dans leur installation et leur évolution en respectant les pratiques du pays.
Pour terminer, nous pouvons parler de la méthode Easy On Boarding, que nous utilisons chez nos clients. Comme son nom l’indique, elle permet de déployer très rapidement notre ERP dans le Cloud tout en assurant la conformité immédiate avec la norme MMOG/LE. Concrètement, cela permet de transformer les spécificités du secteur automobile en avantage concurrentiel et surtout d’être opérationnels dans un délai très court.



Partager cet article

Abonnez-vous à la newsletter CIO

Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

La question du moment
Disposez-vous d’une plateforme pour échanger des flux de données en temps réel entre applications ?