Projets

Nexecur veut dématérialiser 350 000 factures clients par an

Nexecur veut dématérialiser 350 000 factures clients par an
Le spécialiste de la téléprotection Nexecur a choisi de dématérialiser ses flux de factures clients.

Le spécialiste de la téléprotection Nexecur a recours à Esker pour dématérialiser ses factures clients, notamment du secteur public.

Créé en 1986 par les caisses régionales du Crédit Agricole pour assurer la protection des agences bancaires, Nexecur est aujourd'hui un groupe spécialisé dans la téléprotection (télésurveillance, téléassistance, systèmes d'alarme) des domiciles et locaux professionnels, la sécurisation des grandes entreprises et des agences bancaires ainsi que dans les services à domicile. 118 000 sites sont sécurisés par Nexecur en France qui réalise 350 000 factures par an. Or les traitements manuels sont très lourds, nécessitant plusieurs collaborateurs plusieurs jours par mois. A cela s'ajoute la future obligation de facturer le secteur public de manière dématérialisée via Chorus Pro (à partir de janvier 2018 pour Nexecur). La dématérialisation et l'automatisation des factures clients s'est donc imposée aux yeux de Nexecur après une externalisation des envois.

Cette externalisation avait été opérée dès 2013 auprès d'Esker, c'est ce même prestataire qui a été retenu pour la dématérialisation. La solution a été interfacée avec le PGI Microsoft Dynamics NAV de la société. La projet a été lancé dès 2014 et mis progressivement en place. Les clients existants ont été sollicités pour accepter de recevoir leurs factures de manière dématérialisée (50 % l'ont accepté), les nouveaux clients voyant cette modalité proposée dans les contrats (90 % l'acceptent). Aujourd'hui, sur les 350 000 factures émises annuellement, 250 000 peuvent donc être dématérialisées. Les regroupements de factures par client, l'inclusion de documents associés (bons d'intervention...) et autres traitements sont assurés par le prestataire ainsi que l'archivage électronique. Les coûts de la facturation ont ainsi pu baisser alors que l'activité et la fréquence de facturation augmentaient.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    UTILISATION DES COOKIES

    En poursuivant votre navigation sur ce site,
    vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.

    Pour en savoir plus, consultez notre politique relative à la vie privée.

    La question du moment
    Les coûts de services IT de la DSI sont-ils benchmarkés avec des services externes ?