Projets

Les magasins de sports Chullanka digitalisent leur relation client

Les magasins de sports Chullanka digitalisent leur relation client
Chullanka propose aussi la livraison à domicile pour le client qui achète en magasin

Enseigne très spécialisée, Chullanka a dû se doter d'outils d'analyse d'expérience client, réalisés par le cabinet Eroiq.

Chullanka (« petit sommet enneigé » en dialecte andin) est une enseigne de sport  sur l'outdoor (rando, vélo, trail, escalade, ski....) avec  4 magasins et un site.  Créée en 2006 au sein du groupe Decathlon, l'enseigne a pris son indépendance l'an passé à travers un MBO (Management by out) où les dirigeants ont pris le contrôle de la société aux côtés d'investisseurs. Leur ambition est d'ouvrir de nouveaux magasins et de développer l'expérience client web et physique.

Au lieu de choisir comme souvent un grand cabinet d'étude international, une web agency ou une ESN, Chullanka s'est tourné vers un cabinet conseil en expérience client qui fait à la fois le conseil et la mise en oeuvre c'est Eroiq. Et surtout qui suit le client dans toutes ses phases de contact : en magasin, en « showrooming » (quand il clique sur son smartphone dans le magasin) et sur ses interfaces électroniques en dehors du magasin.

Des dispositifs de remontées d'informations

Eroiq a mis en place une série de dispositifs de remontées d'informations : sur la logistique, les dix premières minutes passées par le client sur un produit, toutes les actions négatives sur le web (panier abandonné).  De ces informations, positives ou négatives, Eroiq en tire un mapping de l'expérience client, permettant de savoir comme le client contacte l'enseigne, où il passe le plus de temps, avec quel résultat, mais aussi quels sont les points d'échecs.

Des enquêtes qualitatives permettent d'affiner la démarche, là où d'autres prestataires ne feraient pas de sur mesure. Eroiq préconise aussi des « plus », la livraison de skis par exemple, pour des clients qui n'ont pas réfléchi à la taille de leur véhicule et la possibilité pour eux d'emporter leur achat. « Notre but, à travers ce mapping est de capter le maximum de signaux », note Stéphane Picavet, directeur associé au cabinet qui a refait le CRM et la plateforme de e-commerce de Chullanka.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    UTILISATION DES COOKIES

    En poursuivant votre navigation sur ce site,
    vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.

    Pour en savoir plus, consultez notre politique relative à la vie privée.

    La question du moment
    Avez-vous généralisé le principe des données de référence (MDM) ?