Viadeo
.
toute l'actualité "Chiffres-clés"
neswletterenvoyer contactimprimerrss


France et Allemagne en queue de l'adoption du BYOD


Edition du 14/06/2012 - par Bertrand Lemaire
France et Allemagne en queue de l'adoption du BYOD


Le constructeur Aruba Networks a diligenté une étude sur la zone EMEA sur l'adoption du Bring Your Own Device par les entreprises. Cette adoption progresse, entraînant des investissements en réseaux sans fil, mais très inégalement.

La consumérisation de l'IT (utilisation de produits grand public à des fins professionnelles) et le BYOD (Bring Your Own Device, fourniture des terminaux, notamment smartphones, par les salariés) touche désormais une grande majorité (69%) des entreprises dans la zone EMEA ( Europe, Moyen-Orient et Afrique) selon une enquête récemment publiée par le constructeur Aruba Networks. Cependant, cette tendance ne touche pas tous les pays de la même façon. Avec 56% des entreprises l'adoptant, la France est avant-dernière, seule l'Allemagne faisant moins (48%). Le Moyen-Orient est en tête (80%) suivie des pays scandinaves et du Benelux (74%) puis de l'Espagne (70%) et de la Grande Bretagne (69%).

Le BYOD ne concerne que peu de collaborateurs

Dans l'ensemble de la zone, cependant, le BYOD touche surtout une minorité des collaborateurs. Environ 10% des entreprises ont des taux d'adoption dépassant 50% de leurs collaborateurs. Plus du quart des entreprises ont moins de 5% de collaborateurs concernés. Les ordinateurs portables sont généralement achetés et financés par l'entreprise, au contraire des tablettes que les collaborateurs doivent se fournir sur leurs propres deniers, les smartphones étant dans une situation intermédiaire.

Les outils les plus demandés par les collaborateurs sont en priorité de marque Apple (88% pour les smartphones, 86% pour les tablettes) et en second lieu Samsung (respectivement 57% et 51%) puis HTC.

Toujours le problème de la sécurité

Ces terminaux ont, dans 40% des cas, un plein accès au système d'information et, dans 30% des cas, un accès limité à l'Internet. Ils sont autorisés avec un engouement moindre qu'ils ne sont demandés mais Apple reste de loin le plus autorisé, devant les produits Androïd (Samsung, HTC...). Windows Mobile est demandé et autorisé dans moins de 40% des cas.

La sécurité est la première préoccupation des entreprises : celle du réseau (20% des réponses) et celle du terminal (18%) voire l'usage approprié de la connexion des terminaux personnels aux ressources réseaux de l'entreprise (16%).

Augmenter la couverture réseau sans fil au sein de l'entreprise n'est une préoccupation que pour 11% des répondants qui réjouissent donc le commanditaire de l'étude. Celui-ci diffuse une infographie résumant les principaux résultats de l'étude.


A propos de l'étude

Le constructeur Aruba Networks a diligenté une étude « BYOD in Europe, Middle East and Africa: An Overview of Adoption, Challenges and Trends » qui se base sur une enquête auprès de 773 professionnels de l'informatique et des réseaux dans la zone Europe, Moyen-Orient et Afrique (EMEA).

Résultats complets de l'étude (PDF, en Anglais)

Infographie de résumé (JPEG, en Anglais)


ACTUALITES
A LA UNE
International

DSI et directeurs marketing doivent unir leurs forces pour séduire le consommateur à l'heure du numérique

23/10/2014 - Dans le monde des affaires d'aujourd'hui, le consommateur numérique est tout-puissant. La direction marketing détient de (...)

Rendez-vous

Comment innover au service des métiers sans être débordé par le terrain ?

24/10/2014 - Les technologies émergentes s'imposent aux entreprises via le grand public. Les frontières entre outils personnels et pr (...)

>> Toute l'actualité
AGENDA
OpenCIO Summit
Du mercredi 29 octobre 2014 au mercredi 29 octobre 2014
Mairie de Paris IV, 2 place Baudoyer, 75004 Paris


Les études CIO/LMI





CONNEXION AU CIO PDF
E-MAIL :
MOT DE 
PASSE : 
   Mot de passe oublié ?



SONDAGE
Quelle est votre stratégie en matière de logiciels libres ?