Business

CMA CGM conclut un contrat de sept ans pour la modernisation de son SI

CMA CGM conclut un contrat de sept ans pour la modernisation de son SI
Rodolphe Saadé, Directeur Général de CMA CGM, et Rajesh Krishnamurthy, Président d’Infosys Europe, signent le contrat de coopération.

CMA CGM lie son destin informatique, digitalisation, build et run, avec la SSII indienne Infosys pour une durée de sept ans.

Le groupe de transport maritime CMA CGM a annoncé le 18 septembre 2017 avoir conclu un contrat d'une durée de sept ans mais d'un montant non-précisé avec la SSII indienne Infosys. Ce contrat couvre la maintenance et le développement des projets SAP ainsi que la contribution à la transformation numérique du groupe (notamment via l'intelligence artificielle Infosys Nia et la plate-forme d'automatisation AssistEdge d'Infosys). Infosys s'est engagé pour cela à ouvrir un centre de développement et d'innovation à Marseille, ville où CMA CGM a son siège. Le groupe de transport maritime a indiqué vouloir simplifier et transformer son informatique « pour améliorer l'excellence de son service client », en particulier avec Infosys Nia.
CMA CGM dispose aujourd'hui d'une flotte de 445 navires desservant 420 ports dans le monde. Présent dans 160 pays via son réseau de 600 agences, le groupe emploie 29 000 personnes dans le monde dont 2400 à Marseille où est situé son siège social.
Depuis avril 2016, Michel Foulon, ancien DSI de la branche courrier puis du groupe La Poste, est DSI du groupe CMA CGM.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    UTILISATION DES COOKIES

    En poursuivant votre navigation sur ce site,
    vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.

    Pour en savoir plus, consultez notre politique relative à la vie privée.

    La question du moment
    Confrontez-vous les métiers aux coûts des niveaux de service demandés ?