En quoi les API et le développement applicatif passent désormais par le Cloud ?

en partenariat avec
En quoi les API et le développement applicatif passent désormais par le Cloud ?

Dans l’économie digitale actuelle, les frontières entre expériences virtuelles et physiques s’effondrent. Les entreprises de premier plan comprennent que l’expérience client est devenue la principale source d’avantage concurrentiel. Créer, gérer et partager des API (Application Programming Interface) ne se fait pas avec un simple claquement de doigts…

Ce document montrent comment IBM va dans ce sens et cherche à adapter ses technologies en fonction des besoins API réels des entreprises comme la vôtre.

Abonnez-vous à la newsletter CIO

Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

UTILISATION DES COOKIES

En poursuivant votre navigation sur ce site,
vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.

Pour en savoir plus, consultez notre politique relative à la vie privée.

La question du moment
Avez-vous recensé toutes les sources internes de données ?