Viadeo
.
Contributions

Paroles d'experts

Paul Moxon

Avec le cloud, le meilleur reste à venir !


Paul Moxon - VP Marketing Produits et Solutions chez Axway


(12/11/2012)

Les DSI des entreprises doivent franchir plusieurs étapes pour préparer l'adoption du cloud en tant que modèle d'exploitation principal.

Lorsque le cloud deviendra le principal modèle d'exploitation de l'entreprise, le rôle de la DSI évoluera. Celle-ci ne sera plus considérée comme un administrateur système, arbitrant les décisions en termes de politique d'équipements. Son rôle évolue vers celui d'administrateur de services, d'agent au service des utilisateurs pour les aider à tirer pleinement parti de leurs applications dans le cloud.
Dans un premier temps, la DSI devra changer sa vision de la sécurité. Auparavant, la DSI était responsable de la sécurité et agissait en tant que gardien de l'accès aux données et systèmes. À présent, avec l'adoption du cloud, la sécurité est principalement assurée par le fournisseur de cloud ; la DSI assurant la liaison entre les unités opérationnelles et ledit fournisseur. Elle va aider ces unités à comprendre le modèle de sécurité du fournisseur, et accompagner celui-ci à élaborer un modèle de sécurité qui intègre les besoins spécifiques des unités de l'entreprise.
Ensuite, la DSI devra se repositionner en tant que conseiller de confiance. En totale opposition avec son image traditionnelle de « frein à la productivité », la DSI est désormais considérée comme un agent, servant les intérêts des unités opérationnelles ; ces dernières étant libres de choisir les applications cloud qu'elles souhaitent utiliser sans consulter la DSI. Au lieu de dicter de manière stricte les applications que les unités peuvent et ne peuvent pas utiliser, la DSI a pour mission de simplement suggérer les meilleures pratiques pour les unités, et de mettre en oeuvre tous les moyens possibles pour assurer leur réussite.
La DSI devra également reconsidérer ses principaux processus internes, tels que l'assistance, les politiques de support et les procédures d'intervention, qui se déroulent en local et sous son contrôle. Or, lorsqu'un fournisseur de cloud tiers intervient, la DSI constate qu'il existe des limites à son pouvoir, que son modèle existant ne s'adapte pas nécessairement aux systèmes et applications dans le cloud.
Il s'avère alors impératif pour elle de s'approprier pleinement son rôle d'administrateur de services. En cas d'échec, les unités opérationnelles peuvent contourner la DSI
chaque fois qu'elles rencontrent un problème technique et s'adresser directement au fournisseur de cloud, la DSI perdant alors davantage de contrôle.
Enfin, la DSI doit évoluer d'un mode de pensée axé sur la gestion à un mode axé sur la stratégie. Environ 80 % des ressources informatiques sont concentrées sur la gestion des systèmes, essentiellement pour maintenir leur bon fonctionnement. Toutefois, lorsque le cloud deviendra le principal modèle d'exploitation de l'entreprise et que la gestion incombera alors pleinement au fournisseur de services de cloud, la DSI disposera du temps nécessaire pour transformer son image dans l'entreprise. Elle doit déterminer les projets métier critiques qu'elle peut prendre en charge, étudier comment l'entreprise peut bénéficier des nouvelles technologies et profiter de l'occasion pour devenir plus proactive et moins réactive.
Bien sûr, certaines applications vont probablement ne jamais migrer vers le cloud. Concernant ces applications, le rôle de la DSI ne va pas changer. Par exemple, un algorithme de trading dans une société de services financiers (application exclusive à forte valeur en propriété intellectuelle) peut simplement s'avérer trop stratégique pour être hébergé hors site.
La plupart des applications vont trouver leur place dans le cloud. Il appartient aux DSI modernes d'anticiper les évolutions de leur métier et d'en exploiter toutes les possibilités, dont celle de se positionner comme un levier de productivité et non plus comme un frein à celle-ci.

Les études CIO/LMI





CONNEXION AU CIO PDF
E-MAIL :
MOT DE 
PASSE : 
   Mot de passe oublié ?



SONDAGE
Quelle est votre stratégie en matière de logiciels libres ?