Projets

Veolia met tout dans le cloud

Veolia met tout dans le cloud
Trois ans ont été nécessaires pour pousser les datacenters de Veolia chez AWS, explique Jean-Christophe Laissy, DSI de l'entreprise. (crédit : D.R.)

Belle opération de communication chez Veolia qui annonce la bascule de ses datacenters chez AWS. Une forme d'infogérance mais en mode cloud.

Le DSI de Veolia, Jean-Christophe Laissy, a annoncé la conclusion d'un ambitieux projet informatique pour la société spécialisée dans le traitement des eaux et et l'énergie (ex Compagnie Générale des Eaux). Il s'agit de passer à une entreprise sans datacenter, et plus précisément de transférer toutes les ressources IT dans le cloud d'AWS. C'est un des marottes des consultants qui expliquent aux entreprises qu'elles doivent se concentrer sur leur coeur de métier et déléguer à des spécialistes la gestion de leurs ressources IT. On assiste en fait à une forme d'infogérance mais avec la souplesse et la redondance du cloud public.

Jean-Christophe Laissy explique dans un poste sur Linkedin qu' « en simplifiant et en automatisant les couches d'infrastructures, le cloud nous oblige tous et à tous les niveaux à monter d'un cran dans la chaîne de valeur. Un administrateur système n'est plus responsable d'effectuer des taches unitaires en production, il va développer les scripts qui permettent de diagnostiquer et de réparer automatiquement une application, parfois même en anticipant le problème avant qu'il ne survienne ». Le meilleur des mondes IT pour résumer. En se débarrassant des couches matérielles historiques, Veolia devient un des premiers grands groupes français - si on excepte les fromageries Bel qui ont énormément misé sur Salesforce - a basculé ses ressources informatiques chez le fournisseur américain qui vient d'ouvrir des datacenters en France pour répondre aux besoins hexagonaux. « Trois ans après nos premiers pilotes, le travail réalisé par tous les collaborateurs permet à Veolia d'être aujourd'hui en France le premier groupe du CAC 40 « datacenter-less », conclut le CIO de l'entreprise dans son post. Un transfert qui a un coût, les tarifs d'AWS sont particulièrement costaux quand on considère les options. Et ce point n'est pas abordé par le CIO.

Cette annonce intervient alors que Veolia prépare un nouveau plan social - après celui de juin 2016 - qui prévoit la suppression de 572 postes sur trois ans avec des départs en préretraite et des départs volontaires pour commencer. Des départs contraints ne sont pas exclus si les objectifs ne sont pas atteints.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    UTILISATION DES COOKIES

    En poursuivant votre navigation sur ce site,
    vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.

    Pour en savoir plus, consultez notre politique relative à la vie privée.

    La question du moment
    Disposez-vous d’un réseau social d’entreprise ?