Stratégie

UBS pourrait supprimer 30% d'emplois avec l'IT

UBS pourrait supprimer 30% d'emplois avec l'IT
Sergio Ermotti, PDG d'UBS, pense réduire d'un tiers sa masse salariale « grâce » aux nouvelles technologies.

La technologie pourrait aider la banque UBS à réduire sa main-d'oeuvre de 30% explique son PDG.

Dans une interview donnée à Bloomberg Markets, le PDG de la banque suisse UBS, Sergio Ermotti, explique comment les progrès technologiques vont impacter le secteur bancaire et ses salariés. Globalement, les entreprises « orientées vers les processus » ont la possibilité de réduire leur main-d'oeuvre de moitié « grâce » aux nouvelles technologies. Il  a estimé que le nombre réel pour le seul secteur bancaire était moitié moindre (donc le quart !).

« Si vous regardez le cas d'UBS, nous employons une quantité significative de personnes, près de 95 000. Vous pouvez en avoir 30 % de moins, mais ces emplois vont être des emplois beaucoup plus intéressants, où le contenu humain est crucial pour délivrer le service ».

Au lieu de servir 50 clients, vous pourrez en servir 100

La prochaine décennie sera, selon lui, fortement influencée par la technologie, alors que la précédente était marquée par la réglementation.  « Ce ne sera  pas un Big Bang, l'évolution sera progressive. Mais vous allez être plus rapides, beaucoup plus efficaces et compétents.  Au lieu de servir 50 clients, vous pourrez en servir 100 et de manière plus sophistiquée. »

Accenture Consultancy avait estimé au mois de mai que, pour les trois quarts des banquiers interrogés, l'intelligence artificielle deviendrait la principale manière pour les banques d'interagir avec leurs clients au cours des trois prochaines années. La blockchain est l'autre grand thème de travail pour les banques.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    UTILISATION DES COOKIES

    En poursuivant votre navigation sur ce site,
    vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.

    Pour en savoir plus, consultez notre politique relative à la vie privée.

    La question du moment
    Les métiers peuvent-ils disposer des rapports décisionnels en croisant toutes les données disponibles ?