Business

Sondage flash : oui au BYOD sous contrôle

Sondage flash : oui au BYOD sous contrôle

Nos lecteurs sont majoritairement favorables au BYOD. A condition de le contrôler.

Le BYOD (Bring Your Own Device) consiste, pour les employés, à utiliser leurs propres outils numériques à des fins professionnelles, par exemple leur smartphone pour consulter en temps réel leurs mails. Mais le phénomène s'est répandu sans que la DSI ne puisse véritablement s'y opposer.
La majorité de nos lecteurs ayant répondu à notre denier sondage flash en ligne (57,1%) sont d'accord pour laisser le phénomène se poursuivre mais sous réserve de le gérer. Cela passe notamment par le MDM (Mobile Device Management) ou la création d'espaces sécurisés sur les terminaux. Seuls 21,4% acceptent un BYOD anarchique, qui est pourtant le plus fréquent, 3,6% supplémentaires approuvant explicitement cette anarchie.
A l'inverse, l'interdiction a ses partisans. 14,3% veulent interdire l'usage professionnel d'outils personnels mais sans prendre de mesures particulières. Dans ces conditions, l'interdiction sert surtout à dégager le DSI de toute responsabilité en cas d'incident de sécurité, notamment de fuite d'information. 3,6% supplémentaires veulent non seulement interdire mais aussi sanctionner ou bloquer les réfractaires. Il reste à voir si cette attitude est réaliste.

Article rédigé par

Conseils marketing

Bertrand Lemaire, Rédacteur en chef de CIO
Suivez l'auteur sur , Linked In, Twitter

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    UTILISATION DES COOKIES

    En poursuivant votre navigation sur ce site,
    vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.

    Pour en savoir plus, consultez notre politique relative à la vie privée.