Bibliographies

Que devient l'individualité dans une société numérique ?

Que devient l'individualité dans une société numérique ?

Une réflexion sur L'dentité à l'ère numérique vient paraître chez Dalloz en partenariat avec l'Institut PRESAJE.

L'Institut PRESAJE (Prospective, Recherches et Etudes Sociétales Appliquées à la Justice et à l'Economie) vient de publier en partenariat avec les éditions Dalloz un ouvrage de Guillaume Desgens-Pasanau, chef du service des affaires juridiques de la CNIL, et du lieutenant-colonel Eric Freyssinet, chargé des projets de lutte contre la cybercriminalité à la direction générale de la gendarmerie nationale (préface de François Ewald, professeur au Conservatoire national des arts et métiers) consacré à L'dentité à l'ère numérique, comme l'indique son titre. La société actuelle a été révolutionnée par l'irruption des TIC bien au delà du simple usage de nouveaux outils. Les rapports humains ont changé et l'identité des individus, leur aspect social en quelque sorte, a profondément changé. Les conséquences sont considérables sur la vie quotidienne, avec la remise en cause de la notion même de vie privée, comme sur le droit (notamment via le e-commerce, le web 2.0...) et la justice. La preuve de l'identité évolue également. Les auteurs rappellent ainsi qu'il y a un siècle l'identité se prouvait avec deux témoins. Aujourd'hui, même une carte nationale d'identité ne suffit parfois plus, notamment dans le monde numérique où un scan peut être falsifié : l'arrivée au début du vingt-et-unième siècle de la signature électronique est une réponse aux nombreuses conséquences. Les auteurs se penchent ainsi sur les nouvelles preuves de l'identité, comme la biométrie et son manque de fiabilité. Prenant ainsi les uns après les autres les thématiques autour de l'identité (biométrie, donc, puis réseaux sociaux, contributions en ligne, criminalité et usurpation d'identité, droit à l'anonymat, à l'oubli et à la vie privée...), les auteurs les étudient au travers de l'irruption de la société numérique et selon des angles à la fois techniques, sociologiques et juridiques. L'ouvrage, très pédagogique dans son approche, comporte des encadrés pour étudier des points précis (interviews, commentaires d'arrêts...), ce qui facilite la lecture. Le réflexion est des plus salutaires à notre époque. D'autant que la forme soignée des textes permet une lecture agréable.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    UTILISATION DES COOKIES

    En poursuivant votre navigation sur ce site,
    vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.

    Pour en savoir plus, consultez notre politique relative à la vie privée.

    La question du moment
    Les logiciels métiers sont-ils en général accessibles en mode web ?