Projets

Oui.SNCF inauguré

Oui.SNCF inauguré
Voyages-SNCF.com est devenu Oui.sncf

La bascule du premier e-commerçant français, Voyages-SNCF, vers son nouveau nom de domaine est désormais effective.

Voyages-SNCF.com est mort. Vive Oui.sncf. Annoncé depuis plusieurs mois, le nouveau site reprend tous les services de l'ancien dans un nouveau look. L'objectif de conquête de 15 millions de nouveaux clients d'ici 2020, en plus des 14 millions actuels, passe par une intégration plus poussée de tous les types de mobilité au-delà des seules offres de trajets en train de différentes gammes (Ouigo, InOui, etc.).
Quelques nouveautés ont été ajoutées, comme déjà annoncé,notamment l'alerte petit prix (recherche d'une destination à un prix donné et une alerte push lorsque l'offre est disponible) et un nouveau bot de réservation annoncé en version béta. Celui-ci est d'ores et déjà très performant et réagit correctement aux phrases complexes, aux modifications relatives de la demande de trajet (« et la veille ? ») ainsi qu'aux demandes absurdes (recette de gâteau, météo sur place...) en renvoyant soit vers un agent (clic-to-call annoncé mais pas opérationnel) soit vers le moteur de recherche Qwant. Nous avons fait un rapide test de sa performance. Le bot est aussi capable de corriger des orthographes approximatives (« Bour-Saint Meurice » en « Bourg-Saint-Maurice » par exemple) mais se limite à des allers simples en 2ème classe.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    UTILISATION DES COOKIES

    En poursuivant votre navigation sur ce site,
    vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.

    Pour en savoir plus, consultez notre politique relative à la vie privée.

    La question du moment
    Avez-vous virtualisé vos réseaux ?