Projets

Mumm maîtrise sa chaîne de production par un pilotage précis

Mumm maîtrise sa chaîne de production par un pilotage précis

La maison de champagne haut de gamme a mis en oeuvre une solution de pilotage de la chaîne d'approvisionnement et de production pour optimiser ses stocks et ses achats.

Fondée en 1827, Mumm est une maison de champagne produisant 8 millions de bouteilles par an. Elle appartient à Martell Mumm Perrier-Jouët, filiale cognac et champagne de Pernod-Ricard. Le processus de production du champagne suit plusieurs étapes qui doivent être strictement pilotées pour garantir la qualité du produit : vendanges, vinification, tirage, vieillissement, transfert et remuage, dégorgement, habillage, reconditionnement et stockage/expédition. La durée d'un cycle est de 3 à 6 mois et doit être soigneusement calibrée : un vieillissement trop long peut nuire au vin. Il faut donc l'optimiser en fonction, également, à l'autre bout de la chaîne, des demandes des clients.

A cela s'ajoute les contraintes habituelles de toute entreprise procédant à du négoce. Par exemple, il convient de limiter au maximum les stocks, même si délivrer le produit à un client dès sa demande reste prioritaire par rapport à la réduction du stock. Il faut également optimiser les approvisionnements en consommables d'habillage (étiquettes, etc.). Pourtant, la réactivité en fonction des demandes clients sur les différents produits reste fondamentale.

Pour atteindre ses objectifs, Mumm a mis en oeuvre la solution de pilotage Demand & Supply-Chain Planning de Dynasys. Elle permet d'optimiser les trois niveaux de planification. Le Plan Directeur Industriel couvre une période de dix ans, est orienté investissements, et est mis à jour tous les semestres. Pour l'approche budgétaire, le Plan Industriel et Commercial est, lui, établi sur deux ans. Enfin, le Plan de Production, sert à piloter les temps de travail, la qualité et le service client, mis à jour chaque semaine, avec une perspective à 6 mois.

Cette optimisation a permis de réduire les stocks de 15%, de maintenir la qualité de service, d'éviter des commandes en urgences de consommables et de stabiliser la production.

Le coût du projet n'a pas été spécifié.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    UTILISATION DES COOKIES

    En poursuivant votre navigation sur ce site,
    vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.

    Pour en savoir plus, consultez notre politique relative à la vie privée.

    La question du moment
    Disposez-vous d’outils de vidéo-conférence professionnels ou de téléprésence ?