Projets

Lafarge bâtit son portail décisionnel achats

Chez Lafarge, les achats représentent 50% du chiffre d'affaires du groupe, soit 7 milliards d'euros. La consolidation des dépenses concerne soixante des cent Business Units du groupe dans le monde et impliquent plus de 300 acheteurs professionnels. Le groupe a mis en oeuvre une stratégie de collecte, de consolidation et d'analyse de l'ensemble des informations achats sous forme d'un portail décisionnel achat (basé sur l'outil Referential Management de Mobile Workers). « Il s'agit pour nous de capter l'information selon des référentiels locaux, sans les modifier, en les traduisant vers un langage commun, le référentiel achat groupe » précise Frédéric Aubet, Directeur du projet e-purchasing chez Lafarge. Concrètement, le processus consiste à consolider toutes les factures et les commandes d'achats du groupe Lafarge sur une durée de deux ans, à les collecter dans les différents ERP des soixante filiales, à s'affranchir des différentes classification produits et fournisseurs en vigueur dans le groupe pour, au final, obtenir une vision simple des données achats, accessible par n'importe quel acheteur à travers le monde.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    UTILISATION DES COOKIES

    En poursuivant votre navigation sur ce site,
    vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.

    Pour en savoir plus, consultez notre politique relative à la vie privée.

    La question du moment
    Des outils automatiques analysant les données sont-ils en mesure de déclencher une alerte (par exemple : risque d’infidélité client, besoin d’une maintenance préventive) ?