Tribunes

Du BIM à la Smart City

Du BIM à la Smart City
Olivier Blachon, directeur du business développement au sein du comité de direction du groupe Visiativ, est intervenu sur cet atelier de l’ANDSI.

Le 13 décembre 2016, l'ANDSI s'est réunie pour une conférence sur du BIM et de la Smart City avec une présentation de Olivier Blachon (Visiativ).

Le 13 décembre 2016, à l'Hôtel Marignan, l'Association Nationale des Directeurs des Systèmes d'Information (ANDSI) a réuni un atelier sur le thème « Du BIM à la Smart City ». L'intervenant était cette fois Olivier Blachon, directeur du business développement au sein du comité de direction du groupe Visiativ. La conférence a été animée par Thomas Germain, DSI de Spie Batignolles et Trésorier de l'ANDSI, a fait un point sur le BIM dans le secteur du BTP, ainsi que de Thierry Lucotte, Directeur Général adjoint du groupe Visiativ, qui a présenté l'initiative « Entreprise du Futur ».
Dans le cadre d'un partenariat avec CIO, voici un compte rendu de la réunion réalisée par l'association. Si l'ANDSI organise des débats et en diffuse des comptes-rendus, les idées exprimées restent de la seule responsabilité de leurs auteurs. Elle peut également diffuser les commentaires que suscitent ces documents.

Du développement durable à l'efficacité de gestion

Le développement du BIM est lié à des enjeux et défis sociétaux de plus en plus prégnants, qui concernent principalement l'accroissement de la population mondiale (qui devrait dépasser les neuf milliards de personnes en 2050), dont une proportion de plus en plus grande sera urbaine (70% en 2050). Les pays développés possèdent déjà de grandes métropoles, qui devront muter et se rénover, alors que dans les pays en voie de développement, la plupart de ces villes n'existe pas encore et devra être créée de toutes pièces. Dans ces conditions, le défi consiste à construire ces villes dans un souci de développement durable, nécessaire à la préservation de la planète et de l'espèce humaine. Il est donc nécessaire de construire différemment, d'une part pour réduire les émissions de carbone et de gaz à effet de serre, et d'autre part pour limiter la consommation des ressources naturelles qui s'amenuisent.
A ces enjeux sociétaux vient s'ajouter une problématique qui concerne spécifiquement l'industrie de la construction. Il s'agit de l'efficacité de la gestion des projets de chantier, qui implique en règle générale des dépassements de budget, des problèmes de sous-productivité, de relation entre les différents acteurs, de qualité et de gaspillage.

Lire le compte-rendu complet sur le site de l'ANDSI.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    UTILISATION DES COOKIES

    En poursuivant votre navigation sur ce site,
    vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.

    Pour en savoir plus, consultez notre politique relative à la vie privée.

    La question du moment
    Tracez-vous la disponibilité des services IT telle que vécue par les utilisateurs ?