Technologies

DevOps : une adoption qui tarde

DevOps : une adoption qui tarde
Développement et mise en production dans le cadre d’une démarche agile globale, le DevOps peine à être adopté.

Le cabinet IDC a publié une étude montrant que l'adoption de DevOps reste très minoritaire dans les entreprises.

Dans une méta-analyse de ses études, le cabinet IDC a relevé un manque certain d'adoption de DevOps dans les entreprises françaises. Ainsi, seulement 29 % des entreprises de plus de 1000 salariés ont eu recours à DevOps dans au moins un projet. 17 % ont une réflexion en cours à ce sujet. Les entreprises utilisatrices sont, elles, plutôt partisanes d'une adoption limitée : à l'heure actuelle, 81 % n'utilisent la démarche DevOps que pour certains projets, même si, à terme, la moitié devrait généraliser l'emploi de DevOps.

Les bénéfices sont pourtant bien identifiés dans les entreprises. Ainsi, 73 % des entreprises jugent que les processus de déploiement sont plus fiables et auditables. 65 % constatent un Time to Market amélioré, 58 % une qualité amélioré et, enfin, 41 % se réjouissent de l'avantage essentiel de DevOps, à savoir une fréquence de mises à jour plus importante.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    UTILISATION DES COOKIES

    En poursuivant votre navigation sur ce site,
    vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.

    Pour en savoir plus, consultez notre politique relative à la vie privée.

    La question du moment
    Mesurez-vous un indicateur de satisfaction après chaque traitement d’une demande ?