Nominations

Cédric Villani élu président de l'Opecst

Cédric Villani élu président de l'Opecst
Cédric Villani s'ancre un peu plus dans la vie politique en devenant président de l'Opecst (photo Assemblée nationale).

Cédric Villani est élu Président de l'Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques, l'Opecst.

Changement de majorité politique oblige, l'Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques, l'Opecst, a élu un nouveau président. Au député socialiste de Meurthe et Moselle, Jean-Yves Le Déhaut, succède le nouvel élu de l'Essonne, Cédric Villani, membre d'En Marche. L'Opecst a été créé il y a 35 ans, à parité entre députés et sénateurs, pour évaluer les sujets scientifiques et technologiques et doter les parlementaires d'une connaissance suffisante pour évaluer le travail des ministres spécialisés et de leurs administrations. Ce qu'il fait à coup d'auditions, de colloques et de publications.

Connu du grand public

Cédric Villani confirme son ancrage dans le monde politique, lui que le grand public connaît comme « matheux », qu'on mette dans ce terme une appréciation élogieuse ou péjorative. Il a obtenu la médaille Fields, qualifié de prix Nobel de mathématique.

Agrégé de mathématiques, après des études à Normale Sup, il a enseigné à l'École normale supérieure de Lyon et aux Etats-Unis : Georgia Tech, Miller Institute à Berkeley, Mathematical Sciences Research Institute (MSRI) également à Berkeley. De 2010 à 2017, il a dirigé l'Institut Henri-Poincaré (en gérant plusieurs dizaines de contrats de travail), tout en enseignant à Lyon 1, avant d'en démissionner pour exercer son mandat de député.

Partager cet article

Commentaire

Avatar
Envoyer
Ecrire un commentaire...

INFORMATION

Vous devez être connecté à votre compte CIO pour poster un commentaire.

Cliquez ici pour vous connecter
Pas encore inscrit ? s'inscrire

    Abonnez-vous à la newsletter CIO

    Recevez notre newsletter tous les lundis et jeudis

    UTILISATION DES COOKIES

    En poursuivant votre navigation sur ce site,
    vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.

    Pour en savoir plus, consultez notre politique relative à la vie privée.

    La question du moment
    Pouvez-vous insérer dans votre SI, avec une certaine automatisation, des données externes ouvertes (open-data) ?